Sign In
  
Body
Use SHIFT+ENTER to open the menu (new window).
  
  
  

L’association des professionnels de l’investissement annonce ce jour l’acquisition de Finance Training et la nomination de Nathalie Columelli, CFA, en qualité de Directrice Générale

Le Conseil d’administration de CFA Society France, association des professionnels de l’investissement affiliée au CFA Institute et regroupant les détenteurs de la certification CFA (Chartered Financial Analyst®) en France, a approuvé à l’unanimité fin décembre 2020 l’acquisition de Finance Training et la nomination de Nathalie Columelli, CFA, en qualité de Directrice Générale.

Créé en 2005, Finance Training est un organisme de formation certifié qui a pour ambition d’accompagner les candidats dans la préparation aux examens du CFA sur la base d’une préparation méthodologique et pratique, flexible et personnalisable, en vue d’optimiser leur réussite. Reconnue pour l’excellence de ses formations, sa gestion opérationnelle exemplaire et sa discipline financière stricte, la société repose sur une équipe stable et expérimentée composée de professionnels du secteur financier possédant plus de 10 ans d’expérience dans la préparation au programme CFA.

Jean-Philippe Dorp, CFA, Président du Conseil d’administration de CFA Society France, a déclaré : « Au nom du Conseil d’administration et de l’ensemble de nos membres, je partage notre grand enthousiasme au regard de cette acquisition stratégique, mais aussi de la mise en place d’une équipe de direction exécutive renforcée et de grande qualité. Ces développements constituent une étape décisive dans l’histoire de notre association. Il s’agit d’une opération tout à fait unique dans le monde des associations affiliées au réseau de CFA Institute, par sa portée comme ses implications, et nous saurons en tirer le meilleur parti dans le respect de nos valeurs. La vision que porte Nathalie sur la transformation de l’industrie financière et les évolutions nécessaires de CFA Society France, pour renforcer son empreinte au sein de l’écosystème français et assurer un service toujours plus qualitatif et personnalisé à nos membres, est parfaitement cohérente avec notre mission. Ses qualités personnelles comme professionnelles seront un atout essentiel et nous lui souhaitons, avec une confiance totale, un grand succès. »

Nathalie Columelli, CFA, Directrice Générale de CFA Society France, a déclaré : « Je suis profondément honorée de cette nomination, ayant un attachement tout particulier à l’association CFA Society France, au sein de laquelle je me suis impliquée depuis de nombreuses années. Je remercie le Conseil d’administration pour la confiance qu’il me témoigne ; celle-ci m’engage et je me réjouis de notre collaboration à venir. J’aurai à cœur, aux côtés de l’équipe de Direction exécutive et des membres de CFA Society France, d’accompagner le développement de notre association en France afin de répondre aux défis majeurs auxquels le secteur financier sera confronté demain. »

Une acquisition au service de la mission de CFA Society France

L’industrie financière est aujourd’hui en proie à de nombreuses transformations d’ordre réglementaire, technologique et éthique. Les réglementations en vigueur se durcissent dans tous les métiers. Les bouleversements technologiques induits par le big data, le développement de la blockchain ou encore l’émergence des fintechs amènent les entreprises du secteur à repenser leur stratégie et à innover.

Enfin, la montée en puissance des critères ESG (Environnement, Social, Gouvernance) ne cesse de s’accélérer dans un monde où toutes les parties prenantes appellent à une éthique renouvelée des entreprises. En conséquence, les investisseurs, institutionnels comme particuliers, font face à une offre de plus en plus abondante et diversifiée, qui renforce leurs exigences en matière de transparence, de rendement et de qualité. Dans ce contexte, les étudiants comme les professionnels du secteur financier ont besoin d’un accompagnement de plus en plus soutenu, spécialiste et de haut niveau, pour développer leurs compétences et réussir à tirer parti de ces transformations.

L’acquisition de Finance Training, un acteur de référence en France, va permettre à CFA Society France d’accélérer sa feuille de route stratégique en diversifiant son offre en matière de formation enfinance et d’accompagnement en développement de carrière des professionnels du secteur.

La mission de CFA Society France, intrinsèquement liée à celle de CFA Institute, s’articule autour de trois axes :
● Promouvoir les standards éthiques, les normes professionnelles et déontologiques de CFA Institute, qui constituent les plus élevés en la matière ;
● Protéger les intérêts des investisseurs en assurant leur représentation sur les enjeux de place et en nouant des relations de qualité avec les institutions financières françaises et européennes ;
● Assurer un service de grande qualité à ses membres pour développer leurs connaissances et compétences, par le biais d’un programme de conférences sur des thématiques financières pointues et de formations de haut niveau.
Avec Finance Training, CFA Society France aura pour ambition de développer une offre en formation de haut niveau, en adéquation avec les besoins et attentes en constante évolution de ses membres comme des professionnels externes à l’association, et en cohérence avec ses valeurs propres au
bénéfice de la communauté des investisseurs et de la société dans son ensemble.

Une gouvernance renforcée, alignée avec les meilleurs standards de marché
Dans la continuité des développements initiés au cours de l’année 2020, CFA Society France renforce sa structure en désignant Nathalie Columelli, CFA, Directrice Générale de l’association, avec effet à compter du 4 janvier 2021. Elle aura pour mission d’assurer l’exécution opérationnelle de la stratégie définie par le Conseil d’administration et dirigera l’équipe de Direction exécutive.

Biographie Nathalie Columelli, CFA
Diplômée de l’ESSEC, Nathalie a été trader pendant 17 ans, dont 10 ans à la Deutsche Bank à Paris, Francfort, puis Londres. Après avoir obtenu la certification CFA en 2004, elle fonde en 2005 Finance Training afin d’accompagner les candidats au CFA des principales institutions financières. Elle
enseigne, majoritairement l’éthique financière, dans plusieurs grandes écoles et universités. Au sein de CFA Society France, elle organise ensuite les premières éditions du CFA Institute Research Challenge et développe les relations entre l’association et les universités et grandes écoles. Elle a rejoint CFA Society France en tant que bénévole en 2007, prenant en charge les relations avec les universités et grandes écoles. Elle a été membre du Conseil d’administration de 2009 à 2013 en tant que Secrétaire Générale puis Vice-Présidente.

***

A propos de CFA Society France
CFA Society France est une association à but non-lucratif qui regroupe plus de 1 250 membres exerçant leur profession dans la plupart des métiers de la finance. C’est l’une des 159 sociétés membres de CFA Institute à travers le monde. Les missions de CFA Society France sont de contribuer au développement professionnel de ses membres par le biais d'un programme de conférences et de formations, d’animer la communauté de ses membres afin de leur permettre d’en exploiter toutes les ressources, ainsi que de développer les relations avec les acteurs de la place financière et de promouvoir les normes professionnelles et déontologiques de CFA Institute.

[Info Presse] CFA Society France renforce sa structure.pdf

26/01/2021
  

Assemblée Générale Annuelle du 17 septembre 2020

CFA Society France élit son Conseil d’administration et reconduit Jean-Philippe Dorp pour un 3ème mandat

  • L’association française des professionnels de l’investissement en France a nommé quatre nouveaux membres au sein de son Conseil d’administration à l’issue de l’Assemblée Générale Annuelle du 17 septembre 2020.

  • Les administrateurs élus ont désigné un nouveau bureau, présidé par Jean-Philippe Dorp, CFA.

L’Assemblée Générale Annuelle de CFA Society France, association affiliée au CFA Institute regroupant les détenteurs de la certification CFA (Chartered Financial Analyst®) en France, s’est tenue le 17 septembre 2020. A cette occasion, les membres de l’association ont élu quatre nouveaux membres au sein du Conseil d’administration, composé d’un total de neuf bénévoles, tous détenteurs de la certification CFA. Ce dernier a constitué le nouveau bureau et reconduit Jean-Philippe Dorp, CFA, à la présidence de l’association pour un troisième mandat.

Pour cette nouvelle année d’exercice, Jean-Philippe Dorp, CFA, souhaite consolider les avancées réalisées depuis 2019 en matière de professionnalisation de l’association, en accélérant son développement sur les deux axes stratégiques que sont le développement professionnel et les enjeux de place : « Après une année riche en développements et projets, marquée notamment par la dissociation des organes de direction de l’association et le recrutement de trois collaborateurs au sein du Comité Exécutif, le Conseil d’administration et moi-même avons pour ambition de renforcer encore davantage l’ancrage de CFA Society France au sein de son écosystème en faisant valoir son leadership et l’excellence de ses formations. Aujourd’hui, composée de plus de 1 200 membres et avec près de 4 200 candidats chaque année à ses examens, l’association poursuit sa croissance sereinement grâce à sa capacité à se renouveler et à se diversifier, tout en défendant les priorités de ses membres en matière d’enjeux de place. En témoigne le lancement cette année de la certification « ESG Investing » ouverte à tous les candidats, certifiés CFA ou non, qui répond aux nouveaux besoins de la profession face au poids croissant accordé aux critères ESG dans les décisions d’investissement. Dans un monde post-Covid, je suis convaincu que l’investissement durable a un rôle prépondérant à jouer dans la construction d’une économie plus verte et plus juste. Depuis sa création, CFA Society France peut s’appuyer sur CFA Institute, un partenariat unique avec le réseau universitaire français, mais aussi l’engagement continu de ses membres et bénévoles. À ce titre, je tiens à féliciter les nouveaux membres qui rejoignent le Conseil et apporteront leurs expertises, tout comme un nouveau regard sur l’association. Ces éléments réunis sont la clé de son succès et de sa reconnaissance. »

 

Quatre nouveaux membres rejoignent le Conseil d’administration et sont élus pour un mandat de deux ans, renouvelable :

  • Imad Barake, CFA

Passionné des marchés financiers et de la gouvernance d’entreprise avec plus de 9 ans d’expérience, Imad exerce actuellement la fonction d’Analyste chez Cofarco SAS, un cabinet de conseil spécialisé dans les secteurs de l'Énergie et des Matières Premières. Avant de rejoindre Cofarco, Imad a travaillé en tant qu’Analyste en Gouvernance chez Proxinvest, où il a évalué les pratiques de gouvernance d'entreprise des sociétés cotées en France et en Europe. Auparavant, Imad avait eu une première expérience en gestion d’actifs au sein d'un cabinet de gestion de patrimoine à Montréal. Titulaire d'une Licence en Finance de l'Université McGill et d’un Master en Finance et Économie d’HEC Paris, Imad a obtenu sa certification CFA en 2013.  

  • Sarah Duparc, CFA

Diplômée de HEC Montréal et titulaire du CFA depuis 2017, Sarah est Directrice Associée en Communication Stratégique et Financière chez Havas Paris, une des toutes premières agences de communication globale en France et membre du réseau AMO. Elle a exercé au cours des dix dernières années chez i&e (2010-2012) et Publicis Consultants (2012-2016) avant de rejoindre le groupe Havas. Sarah conseille et accompagne de grands clients dans l'établissement et la mise en œuvre de leurs stratégies de communication à destination des investisseurs institutionnels, des actionnaires individuels, des marchés et des médias. Elle intervient en qualité de conseil sur diverses opérations M&A, IPO et ECM, et pour développer des stratégies de défense contre des activistes. Sarah occupe la fonction de responsable du Comité Communication de CFA Society France depuis 2018.

  • Frans Harts, CFA 

Frans a obtenu la certification CFA en 2006 et est membre du CFA Society France depuis 2011. Au cours des deux dernières années, il a participé en tant que mentor au programme de mentoring de CFA Society France.  Frans est Associé et Directeur des Ventes chez KeyQuant, une société de gestion systématique de placements basée à Paris. Avant de rejoindre KeyQuant en 2012, il a occupé différentes fonctions dans le Business Development chez Finaltis et Winton Capital Management en Europe (2009-2012) et a travaillé dans les domaines du service clientèle et ventes chez JP Morgan Asset Management et Donaldson, Lufkin & Jenrette à New York (1996-2008). Frans est titulaire d’un Bachelor of Economy de « Western University » (Canada).

  • Boubakar Kabore, CFA 

Boubakar a rejoint Le Conservateur en 2019 en qualité de Gérant Crédit en charge de l’expertise Haut Rendement. Auparavant, il a occupé pendant près de 10 ans plusieurs fonctions chez OFI Asset Management : Gérant Crédit Haut Rendement (2012-2019), Analyste Crédit Haut Rendement (2011-2013) et Analyste spécialisé sur les TMT et Industriels (2007-2010). Boubakar a participé pendant un an au Young Professional Program de la Banque Ouest Africaine de Développement (2010) en tant que Chargé d’Investissement. Diplômé d’un Master d’Ingénierie Financière de l’ISC Business School de Paris (2005) et titulaire du CFA (2013), Boubakar a débuté sa carrière comme Analyste Actions Junior spécialisé sur les Médias chez Natixis Securities en 2005. Il est également bénévole au sein du groupe « Compliance Connection » de l’association CFA Institute (2017), enseignant vacataire à l’Université de Nanterre (2016) et mentor d’étudiant au sein de l’Article-1 (2015) qui lutte contre l’inégalité des chances.

Les membres du Conseil d’administration élus au bureau au titre de l’exercice 2020-2021 sont : Jean-Philippe Dorp, CFA, Président, Joëlle Harb, CFA, Vice-Présidente, Marc Kaadi, CFA, Trésorier, et Imad Barake, CFA, Secrétaire Général.

  • Président : Jean-Philippe Dorp, CFA 

Jean-Philippe est responsable de la Recherche Crédit chez OFI AM depuis 2010. Il est titulaire de la certification CFA depuis 2004, Administrateur de CFA Society France depuis 2013 et élu Président en 2018. Au sein de CFA Society France, il a occupé les fonctions de Secrétaire Général et de Responsable des Comités Communication Financière, Événements et Relations Institutionnelles. Jean-Philippe a commencé sa carrière en 1996 au sein du groupe Société Générale, avant de rejoindre HPIB en France puis au siège à Dublin en 2002. A partir de 2006, il devient Responsable de la Recherche et de la Gestion Crédit chez Solent Capital à Londres. Jean-Philippe enseigne la Gestion Obligataire à l’Université de Montpellier depuis 2014. 

  • Vice-présidente : Joëlle Harb, CFA

Joëlle est Gérante de fonds High Yield chez OctoAM avec plus de 18 ans d'expérience sur les marchés financiers. Responsable de la Gestion de fonds obligataires et crédit chez Dexia Asset Management à Paris, elle a ensuite monté un desk Fixed Income à la Société Générale à Dubaï. Elle est diplômée de HEC Paris, titulaire du CFA, ainsi que d'un DEA en Droit International de l'Université Panthéon-Assas. Bénévole depuis 2015 au sein de CFA Society France, elle en est Administratrice depuis trois ans et Vice-Présidente depuis deux ans. Elle est également Responsable du Comité Membres et Bénévoles, ainsi que du Comité de Nomination des Administrateurs. Elle a été pendant trois ans membre du Jury pour la compétition internationale Research Challenge de CFA Institute.

  • Trésorier : Marc Kaadi, CFA 

Marc est Principal chez S.O Capital Advisors, une société de Conseil en Private Equity, agent de placement, émissions secondaires et M&A. Auparavant, il a travaillé au sein de Bluetower Associates, une agence de placement de Private Equity basée à Londres, et dans le domaine du développement commercial chez AXA IM. Il a commencé sa carrière à la Bank of America à New York, où il travaillait dans la gestion de portefeuille, le conseil en gestion de portefeuille et, enfin, comme Relationship Manager. Titulaire du CFA depuis 2012, Marc est bénévole pour CFA Society France depuis six ans, membre du Conseil d'administration et Responsable du Comité des Candidats.  Marc a obtenu un Bachelor of Science en Finance de la NYU Leonard N. Stern School of Business en 2006.

 

Les deux autres administrateurs composant le Conseil d’administration sont :

  • Romain Devai, CFA

Expert Fintech & Innovation, Romain est Responsable du Comité Advocacy de CFA Society France. Il bénéficie de près de 20 ans d’expérience dans le secteur financier et est actuellement Senior Manager chez Ailancy, cabinet de Conseil en Organisation et en Management Indépendant spécialisé dans les métiers de la Banque, de la Finance et de l’Assurance. Par le passé, il a occupé les postes de Directeur de Recherche et de Projets chez World Federation of Exchanges (WFE), Chef de Projet chez Boursorama et Conseiller spécial chez Euronext. Diplômé de SciencesPo, il y est actuellement Maître de conférences (Master Finance & Stratégie).

  • Inna Mufteeva, CFA 

Diplômée de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et de la National Research University - Higher School of Economics de Moscou, titulaire du CFA depuis 2013, Inna occupe depuis 2009 la fonction de Stratégiste Crédit au sein de Natixis et enseigne à l’Université d’Angers, à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ainsi qu’à l’IESEG School of Management. Elle occupait auparavant la fonction d’Économiste, spécialiste des États-Unis et des pays émergents. Élue administratrice en 2014, elle est aujourd’hui Responsable de l’Initiative WIM (Women in Investment Management).

-----

A propos de CFA Society France 

CFA Society France est une association à but non-lucratif qui regroupe plus de 1 200 membres exerçant leur profession dans la plupart des métiers de la finance. C’est l’une des 159 sociétés membres de CFA Institute à travers le monde. Les missions de CFA Society France sont de contribuer au développement professionnel de ses membres par le biais d'un programme de conférences et de formations, d’animer la communauté de ses membres afin de leur permettre d’en exploiter toutes les ressources, ainsi que de développer les relations avec les acteurs de la place financière et de promouvoir les normes professionnelles et déontologiques de CFA Institute. 

www.cfasociety.org/france/

Contacts Presse

Hélène Arhab Luis – 01.40.76.23.00 / helene.luis@ogilvy.com

Sonia Ben Khemis – 01.53.67.12.55 / sonia.benkhemis@ogilvy.com

21/09/2020
  

​CFA Society France annonce la nomination de Bernard Coupez en qualité de Managing Director Advocacy

L’association des professionnels de l’investissement CFA Society France
renforce ses équipes et accélère son développement


CFA Society France, association indépendante française des professionnels de l’investissement regroupant les titulaires de la certification CFA, annonce ce jour la nomination de Bernard Coupez au poste de Managing Director Advocacy, nouvellement créé. Désigné par le Conseil d’administration présidé par Jean-Philippe Dorp, il aura pour mission de prendre part aux débats sur les enjeux de place et d’assurer la défense des intérêts des investisseurs, au cœur de la stratégie de développement de l’association. Bernard Coupez travaillera en étroite collaboration avec Romain Devai, CFA, Président du Comité Advocacy et membre du Conseil d’administration, et les bénévoles associés au comité.

Depuis le 2 mars 2020, Bernard Coupez prend en charge l’ensemble des missions Advocacy, incluant la supervision de l’ensemble des actions de CFA Society France liées aux enjeux de place, l’intégration de groupes consultatifs mis en place par des parties prenantes sur les questions relatives à l’encadrement des professionnels de l’investissement, la participation à la recherche dans le domaine et le développement de solutions innovantes pour faire évoluer les métiers de la gestion d’actifs au regard des mutations actuelles de notre industrie. Ses travaux seront guidés par l’ambition de CFA
Society France d’améliorer la protection des investisseurs, la transparence et l'équité des marchés financiers en promouvant les standards éthiques et professionnels les plus élevés établis par CFA Institute.

Reconnu pour ses 35 années d'expérience dans les domaines de la finance, de la banque et de la réglementation financière, Bernard Coupez dirigeait depuis 2013, en qualité de Président Fondateur, Strategy & Regulation SAS, cabinet de conseil spécialisé dans les enjeux stratégiques et réglementaires pour les acteurs des services financiers en France et en Europe. Entre 2015 et 2019, il a été Membre du Collège de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF). Il a exercé pendant 25 ans chez BNP Paribas (Investment Partners et Asset Management) à différents postes de direction, dont Responsable de la Recherche Actions (1997-2000), Responsable des Relations avec les Brokers
(2000-2007) et Directeur des Affaires Réglementaires (2007-2013). Plusieurs mandats professionnels, techniques et institutionnels lui ont également été confiés tout au long de sa carrière, notamment Président de la Société Française des Analystes Financiers (SFAF), Membre du Comité Exécutif de la
Fédération Européenne des Sociétés d'Analystes Financiers (EFFAS) et Vice-Président du groupe de discussion des analystes financiers de la Commission Européenne. Enfin, il est actuellement professeur associé ou invité en Finance et Régulation à l'Université Paris II-Panthéon Assas, l'Université de Lorraine et l'Université d'Angers, et préside le Haut Conseil Certificateur de Place, dispositif de vérification du niveau de connaissances des collaborateurs de prestataires de services d’investissement mis en place par l’AMF. Bernard Coupez est titulaire d’une maîtrise en Sciences Économiques de l’Université de Louvain (Belgique).

« Ayant réalisé l’essentiel de ma carrière dans le secteur financier et le conseil, je suis particulièrement fier de rejoindre les équipes de CFA Society France, association renommée dans notre industrie en France pour ses exigences professionnelles et ses hauts standards éthiques. La finance se trouve
aujourd’hui à un tournant historique et les investisseurs ont de nouvelles attentes légitimes auxquelles nous, professionnels, nous devons d’apporter des réponses. J’assurerai donc avec honneur la représentation de leurs intérêts sur les questions d’enjeux de place. », déclare Bernard Coupez.

« En s'appuyant sur sa vaste expérience dans l'industrie financière et sur son solide leadership, le Conseil d'administration et moi-même sommes convaincus que Bernard contribuera avec succès au développement de CFA Society France dans un contexte de mutation rapide de l'industrie financière
et, en particulier, de développement de la Place Financière de Paris. Régulièrement consulté par la Commission Européenne, l’Autorité Européenne des Marchés Financiers et l’AMF, il saura mettre à la disposition de l’association et ses membres sa grande expertise, prendre part aux débats portant sur les enjeux de place et représenter au mieux les intérêts des investisseurs en France. Nous sommes impatients de travailler avec lui à l'élaboration de notre stratégie Advocacy. », explique Jean-Philippe
Dorp, Président de CFA Society France

1 Enjeux de Place

***

A propos de CFA Society France
CFA Society France est une association à but non-lucratif qui regroupe près de 1 200 membres exerçant leur profession dans la plupart des métiers de la finance. C’est l’une des 158 sociétés membres de CFA Institute à travers le monde. Les missions de CFA Society France sont de contribuer
au développement professionnel de ses membres par le biais d'un programme de conférences et de formations, d’animer la communauté de ses membres afin de leur permettre d’en exploiter toutes les ressources, ainsi que de développer les relations avec les acteurs de la place financière et de
promouvoir les normes professionnelles et déontologiques de CFA Institute.
www.cfasociety.org/france/


Contacts Presse
Sonia Ben Khemis – 01.43.67.12.55 / sonia.benkhemis@ogilvy.com
Hélène Arhab Luis – 01.40.76.23.00 / helene.luis@ogilvy.com

24/03/2020
  

L’Assemblée Générale Annuelle de CFA Society France, affiliée au CFA Institute et regroupant les détenteurs de la certification CFA (Chartered Financial Analyst®) en France, s’est tenue le 5 septembre 2019 et a élu le nouveau membre du Conseil d’administration. Ce Conseil, composé
de 9 bénévoles, tous détenteurs de la certification CFA, a voté pour la reconduction du bureau élu en2018 et présidé par Jean-Philippe Dorp.[Info Presse] CFA Society France annonce l’élection de Romain Devai au Conseil d’Administration et reconduit le bureau.pdf

09/09/2019
  

Paris, 18 février 2019 – CFA Institute, l’association mondiale des professionnels de l’investissement, publie ce jour les résultats d’une nouvelle étude réalisée auprès d’environ 500 de ses membres (gérants de portefeuille et analystes financiers principalement) en Europe. L’objectif de cette étude est  d’évaluer l’impact de la directive MiFID II sur le coût, la qualité et la couverture de la recherche financière.

[Info Presse] Réductions de budgets de recherche et baisse du nombre danalystes MiFID II un an après.pdf

18/02/2019
  

Paris, 24 janvier 2019 - CFA Institute, association mondiale des professionnels de l'investissement, annonce que 45 % des 77 245 candidats qui ont passé l'examen de niveau I de la certification CFA®1 en décembre 2018, l'ont réussi. Les candidats admis passeront au niveau II du programme, le deuxième des trois examens permettant d'obtenir la certification CFA, l'un des titres les plus respectés et reconnus au monde dans le domaine de l'analyse financière. L'examen de décembre 2018 a enregistré une augmentation de plus de 13 % du nombre de candidats qui ont passé l'examen de niveau I du programme CFA (vs 2017).

[Info Presse] Résultats Examens Décembre 2018.pdf

24/01/2019
  

Paris, le 28 août 2018 - CFA Institute, association mondiale des professionnels de l’investissement, a annoncé un taux de réussite de 56% à l’examen final du programme de préparation au CFA. Les 35 518 candidats qui ont passé en juin l’examen de niveau III de la certification CFA® seront informés de leurs résultats aujourd’hui. Les lauréats du niveau III seront titulaires de la certification CFA® à partir du début du mois d’octobre, une fois que leur expérience professionnelle et les autres conditions d’adhésion auront été validées. Ils rejoindront plus de 154 000 titulaires de la certification CFA dans le monde qui font évoluer le secteur de l’investissement en tant que promoteurs des critères de professionnalisme les plus stricts pour construire un monde meilleur pour les investisseurs.

[Info Presse] Résultats Examens Juillet 2018.pdf

28/08/2018
  

​Paris, le 21 août 2018 - CFA Institute, l’association mondiale des professionnels de l’investissement, a dévoilé le programme de préparation au CFA 2019 pour les candidats qui se présenteront aux examens de juin et décembre 2019. S’appuyant sur un solide processus d’analyse des pratiques qui reflète l’évolution de la profession d’analyste financier, CFA Institute actualise régulièrement ses programmes afin de doter les candidats des compétences et des connaissances nécessaires pour réussir dans un secteur en constante évolution.

​​​[Info Presse] Les candidats à la certification CFA vont se confronter à un nouveau programme de préparation en 2019_21082018.pdf

21/08/2018
  

Paris, le 22 juin 2018 - CFA Institute, l’association mondiale des professionnels de l’investissement, a annoncé aujourd’hui un nombre record de 227 031 candidats inscrits. Ces examens d’évaluation des compétences en analyse financière de niveau I, II et III de CFA® auront lieu le 23 juin dans 286 centres et dans 91 pays et territoires. Ils marquent le 55e anniversaire du premier examen CFA en juin 1963. Depuis cette date, le programme CFA a enregistré une croissance annuelle continue et une progression de 20 % des inscriptions rien que l’an dernier.

[Info Presse] Le nombre de candidats au CFA augmente de 20_22062018.pdf


22/06/2018
  

Paris, le 26 mars 2018 – Dans le cadre d’une nouvelle étude mondiale sur l’importance de la confiance dans le secteur de la gestion des investissements, le CFA Institute indique de quelle façon le secteur des investissements peut accroître sa crédibilité et dissiper les inquiétudes des investisseurs. C’est en respectant les grands principes du professionnalisme, à savoir donner la priorité au client, être transparent sur les commissions et les rendements et faire preuve de savoir-faire, que les conseillers gagneront la confiance de leurs clients.

Attachment26/03/2018
  

Paris, le 21 mars 2018 - CFA Institute, l'association internationale des professionnels de l'investissement, publie ce jour les conclusions de l'étude 2018 sur le Brexit menée auprès de ses membres, qui traduisent l'état d'esprit des professionnels à l'égard du Brexit et de ses répercussions sur le marché de la gestion des actifs. Intitulée CFA Institute Brexit Survey, cette étude affiche quelques signes d'optimisme pour l'après-Brexit ; néanmoins, des difficultés sont attendues en ce qui concerne la gestion des investissements au Royaume-Uni. ​

Attachment21/03/2018
  

Paris, le 23 janvier 2018 - CFA Institute, l'association mondiale des professionnels de l'investissement, annonce que 43% des 68 086 candidats ont réussi l'examen de niveau I du cursus de Chartered Financial Analyst (CFA) de décembre 2017.

Attachment24/01/2018
  

Paris, le 11 janvier 2018 ​- L’association française des professionnels de l’investissement,  qui fête ses vingt ans en 2018, est en forte croissance​.

Attachment11/01/2018
  
​Paris, le 27 novembre 2017 – CFA Institute a réalisé une enquête auprès de ses membres européens afin de mieux appréhender les attentes des professionnels buy-side concernant la tarification de la recherche financière associée aux différentes classes d’actifs, la ventilation de ce coût et les aspects afférents. Les résultats de cette enquête, publiés dans un nouveau rapport intitulé MiFID II : Un Nouveau Paradigme pour la recherche financière, s’articulent autour de trois constats principaux :
• La plupart des professionnels interrogés s’attendent à ce que leurs sociétés supportent le coût de la recherche, contre 15 % seulement qui prévoient de l’imputer à leurs clients.
• Ils craignent que la nouvelle réglementation soit préjudiciable aux petites structures et restreigne la concurrence.
• La majorité des professionnels sondés pense réduire le volume des notes d’analyse achetées aux banques d’investissement.

Pour l’auteur de ce rapport, Rhodri Preece, CFA, responsable stratégie des marchés financiers EMEA de CFA Institute, cette directive devrait se traduire à long terme par un marché plus efficient : « CFA Institute soutient la teneur de ces réformes, qui consistent à écarter tout risque de conflit d’intérêt entre les gérants d’actifs et leurs clients dans le cadre d’une intermédiation avec des courtiers, et à instaurer un marché de la recherche financière résolument plus transparent, compétitif et efficient. »

Myriam Ferran, présidente de CFA Society France, avertit toutefois quant à de potentielles conséquences négatives : « Ces règles sont loin d’être une panacée. Certains professionnels interrogés redoutent une diminution importante du volume de la recherche et un périmètre d’analyse financière plus limité, en particulier pour les petites et moyennes capitalisations. »

L’entrée en vigueur, le 3 janvier 2018, de la directive révisée sur les marchés d’instruments financiers (MiFID II) oblige d’une part les courtiers à fixer un prix pour leur recherche et à le dissocier de leurs services d’exécution des ordres en le facturant séparément, et d’autre part les sociétés de gestion à arbitrer entre absorber le coût de la recherche ou le faire payer à leurs clients. CFA Institute a mené une enquête en septembre 2017 auprès de ses membres, parmi lesquels des responsables des principales sociétés de gestion d’actifs en Europe.

S’agissant du coût annuel escompté de la recherche financière en application de MiFID II, l’enquête donne lieu à un large éventail de réponses, reflétant à la fois la diversité des stratégies d’investissement suivies et l’incertitude quant aux tarifs estimés. La valeur médiane du coût annuel attendu de recherche externe correspond à 10 points de base, soit l’équivalent de 1 M€ par an pour une société à qui serait confié 1 Md€ d’actifs sous gestion. Le coût de la recherche concernant les marchés des valeurs fixed income, des changes et des matières premières s’élève, quant à lui, à 350 000 € par an environ pour 1 Md€ d’actifs sous gestion, soit 3,5 points de base. 

En ce qui concerne la ventilation de ces coûts de recherche, 21 % des professionnels interrogés ignorent toujours comment leurs structures financeront l’essentiel de cette charge nouvelle ; 53 % estiment que leurs sociétés de gestion absorberont les coûts des notes d’analyse, contre 15 % qui pensent qu’elles les répercuteront sur les clients. Ils sont 12 % à tabler sur une répartition mixte.

Le pourcentage de professionnels qui s’attendent à ce que leurs sociétés supportent ces coûts de recherche financière est proportionnel au volume des actifs sous gestion. 67 % de ceux basés dans des sociétés auxquelles est confiée la gestion de plus de 250 Mds€ d’actifs pensent que celles-ci prendront à leur charge ces coûts d’analyse financière, contre 42 % de leurs homologues travaillant dans des structures revendiquant moins de 1 Md€ d’actifs sous gestion.

Tous évoquent un possible désavantage concurrentiel dont pourraient pâtir les structures de moindre envergure, partageant ainsi les craintes d’une profession qui redoute que ces changements entraînent la disparition des plus petites structures et accélèrent la consolidation sectorielle au profit d’acteurs mondiaux de grande envergure.

MiFID II devrait également avoir une incidence sur les analystes financiers et les fournisseurs de notes économiques : 78 % des professionnels interrogés pensent réduire le volume des notes de recherche achetées aux banques d’investissement suite à la mise en oeuvre de cette directive, tandis que 44 % prévoient d’internaliser davantage l’analyse financière.

Méthodologie de l’enquête
L’enquête, réalisée en septembre 2017, a été envoyée à des professionnels de l’investissement occupant des postes présentant un intérêt pour l’étude. Elle a également été adressée à de hauts responsables des principales sociétés de gestion d’actifs en Europe. Au total, sur les 12 671 invitations envoyées aux membres et aux contacts externes de CFA Institute, 705 réponses ont été reçues. Deux questions filtres ont ensuite été posées afin de veiller à ce que seuls les professionnels de l’investissement opérant côté buy-side et intervenant dans l’utilisation, la production ou l’achat de notes de recherche en investissements soient en droit de participer à cette étude. Après ce filtrage, une série de 365 réponses valides ont été reçues, soit un taux de réponse de 2,9 % pour une marge d’erreur de ±4,5 %. Les professionnels interrogés étaient en poste dans 330 établissements dans 28 pays européens différents. Cinq pays représentent 68 % du total des réponses : le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Suisse, la France et les Pays-Bas.
Attachment27/11/2017
  
Un sondage réalisé par CFA Institute auprès de plus de 1100 de ses membres installés au Royaume-Uni (incluant citoyens britanniques, étrangers issus de l’Union Européenne et hors-UE) révèle l’incertitude des professionnels de la finance européens quant à leur avenir après le Brexit.

Seuls 42% des citoyens de l’Union Européenne interrogés ont indiqué vouloir continuer à travailler au Royaume-Uni après le Brexit, contre 16% décidés à partir ; les autres étant encore indécis à ce stade.

Ils sont 91% à considérer que la compétitivité du Royaume-Uni en tant que place financière s’est dégradée (contre 71% des Britanniques interrogés), et 15% seulement seraient prêts aujourd’hui à inciter des non-Britanniques à venir travailler au Royaume-Uni (contre 48% des Britanniques).

À l’inverse, une proportion significative de professionnels de l’investissement non originaires de l’Union Européenne envisage toujours son avenir au Royaume-Uni : 69% des étrangers hors-UE souhaitent continuer à y travailler après le Brexit, dont une forte majorité (80%) originaire d’Asie ou d’Amérique du Nord.

« Afin de conserver son attractivité auprès des établissements financiers et des professionnels, le Royaume-Uni pourrait être tenté de relâcher ses efforts en termes de réglementation financière et économique, comme l’a récemment souligné un rapport de l'Observatoire International des régulations économiques (OIRE) », estime Myriam Ferran, CFA, présidente de CFA Society France.

« Le risque est de voir émerger un monde de la finance à deux vitesses, avec une intensification des échanges entre le Royaume-Uni, l’Amérique du Nord et l’Asie alors que l’Europe continentale pourrait être tentée de se replier sur elle-même. »

Pour rappel, CFA Institute a publié le guide du Brexit 2017, disponible ici (en anglais).
Attachment26/10/2017
  

​L'assemblée générale annuelle de CFA Society France, membre de CFA Institute et regroupant les détenteurs de la certification CFA (Chartered Financial Analyst) en France, s'est tenue le 5 septembre et a élu, pour un an, son nouveau conseil d'administration.

Attachment08/09/2017
  
​Une étude menée par CFA Institute met en exergue l’incertitude des professionnels du secteur de l’investissement face au climat géopolitique extrêmement changeant dû au Brexit.
Attachment29/03/2017
  
​A Paris, le 26 janvier 2017 – Le CFA Institute, l’association mondiale des professionnels de l’investissement, annonce que 43 % des 59 627 candidats ont réussi l’examen de niveau I auxquels ils se sont présentés en décembre 2016. Ces candidats sont donc en mesure de passer au niveau II du programme et ainsi contribuer à la construction d’une profession dédiée à l’excellence. Le nombre de participants ne cesse d’augmenter (hausse de 14 % entre décembre 2015 et décembre 2016), ce qui confirme la renommée internationale de ce programme qui allie théorie et pratique et se base sur l’analyse financière, dans les conditions du réel, tout en faisant la promotion des normes éthiques les
plus élevées.​
Attachment26/01/2017
  

​Paris, le 21 novembre 2016 – Le Research Challenge est une compétition mondiale annuelle d'analyse financière qui regroupe quelque 4.200 étudiants de 925 grandes écoles de commerce et universités. En France, 18 écoles1 – contre 12 l’an passé - participent cette année à la compétition, preuve de l’impact grandissant de ce concours auprès des étudiants. Ces derniers plancheront cette fois sur l’analyse financière de la société Orpéa. Le CFA Institute Research Challenge est un temps fort annuel qui vient cristalliser les liens qui unissent CFA Institute, les étudiants (universités et écoles) et l’industrie financière.

Attachment21/11/2016
  

​indépendant du groupe financier State Street (code NYSE : STT) et CFA Institute, l'association
internationale des professionnels de l'investissement, pose comme nouvelle condition de succès que le
secteur financier et les professionnels de l’investissement doivent passer d'une culture de la
performance à une culture de la raison d’être et ce, pour mieux gérer les objectifs à long terme de leurs
clients. Cette étude, intitulée Finding Phi: Motivation and the Hidden Variable of
Performance (Identification du Phi : la motivation et la variable de performance cachée) a comme son
nom l'indique identifié un facteur, le « Phi », capable de dynamiser à la fois la performance
organisationnelle, la satisfaction des clients et le degré d’engagement des collaborateurs.

Attachment08/11/2016
  

​Une approche de la réglementation en matière de gouvernance d'entreprise selon des angles très divers a créé un système imparfait qui nécessite d'adopter une approche holistique pour répondre aux besoins des investisseurs.
Un nouveau rapport du CFA Institute, intitulé Corporate Governance Policy in the European Union:
Through an Investor’s Lens, (La politique de gouvernance d'entreprise dans l'Union européenne vue par un investisseur) conclut qu'une approche cloisonnée de la politique de gouvernance d'entreprise compromet la création d'un marché des capitaux unifié dans l'Union européenne. Ce rapport indique qu'une approche concertée de la politique de gouvernance, englobant l'initiative d'Union des marchés
des capitaux, est désormais nécessaire pour parvenir à effectuer des réformes significatives.

Attachment04/10/2016
  

​L’association des professionnels de l’investissement CFA Society France
vient d’élire son conseil d’administration qui a nommé le nouveau bureau
L’assemblée générale annuelle de CFA Society France, affiliée au CFA Institute et regroupant les détenteurs de la certification CFA (Chartered Financial Analyst) en France, s’est tenue le 6 septembre et a élu, pour un an, son nouveau conseil d’administration.
Ce conseil, composé de 9 bénévoles, tous élus et détenteurs de la certification CFA, a nommé les 4 membres du bureau le lendemain de l’assemblée générale, le 7 septembre 2016 :
- Présidente : Myriam Ferran
- Vice-présidente : Inna Mufteeva
- Secrétaire : Jean-Philippe Dorp
- Trésorier : Julien Coudert

Attachment19/09/2016
  

Paris, le 27 mai 2016 - L'association CFA Society France, affiliée au CFA Institute, a le plaisir de dévoiler les résultats de la deuxième édition des Media Awards for Finance. Ces prix, qui existent depuis cinq ans au Royaume-Uni, ont pour vocation de récompenser la meilleure contribution éditoriale au renforcement des bonnes pratiques en matière d'investissement et d'éthique en finance ainsi qu'à l'amélioration des connaissances et de la compréhension du lectorat dans ces domaines, sur l'année écoulée.

Attachment27/05/2016
  

Malgré un regain de confiance dans les services financiers, la fidélité des investisseurs reste fragile  

Attachment17/02/2016
  

​Le CFA Institute, l’association internationale des professionnels de l’investissement, vient d’annoncer que 43 % des candidats qui se sont présentés à l’examen de niveau I en décembre 2015 l’ont réussi. Prisée et reconnue dans le monde, la certification de Chartered Financial Analyst promeut excellence professionnelle et engagement éthique dans le secteur de l’investissement. Les candidats reçus au niveau I pourront ainsi poursuivre leur parcours pour obtenir les niveaux II et III permettant d’accéder à la certification, tout en renforçant leur professionnalisme.   

Attachment26/01/2016
  

​L’association des professionnels de l’investissement, CFA Society France, affiliée au CFA Institute, vient d’élire son conseil d’administration qui a nommé le nouveau bureau. Myriam Ferran, CFA,  est élue présidente.

Attachment09/09/2015
  

​Cette année, plus de 10 000 candidats supplémentaires aspirent à obtenir la certification CFA, au titre de laquelle ils s’engagent à renforcer leur professionnalisme et à placer les intérêts des investisseurs au premier plan

Attachment04/06/2015
  

​L’association CFA Society France, affiliée au CFA Institute, a le plaisir de dévoiler les résultats de la première édition des Media Awards for Finance, lancée cette année en France. Ces prix, qui existent depuis quatre ans au Royaume-Uni, ont pour vocation de récompenser la meilleure contribution éditoriale à l’amélioration des pratiques dans le secteur financier, sur l’année écoulée.  

Attachment21/05/2015
  

​L’association internationale se fait le porte-drapeau des professionnels de l’investissement qui placent les intérêts des investisseurs au premier plan en lançant plusieurs initiatives au mois de mai. 

Attachment04/05/2015
  

​La 68e conférence annuelle du CFA Institute, association internationale des professionnels de l’investissement, vient de fermer ses portes à Francfort. Les professionnels de l’investissement ont été appelés à relever un défi : agir davantage pour les investisseurs et la société afin de promouvoir leur profession dans le monde.  

Attachment30/04/2015
1 - 30Next